Parce qu’un petit garçon qui joue avec des poupées est un petit garçon qui fait de bonnes choses.

Beaucoup de gens pensent que jouer à la poupée est une activité uniquement et exclusivement “pour les filles“, je suis convaincu qu’il n’y a pas de choses “féminines” et “masculines”, il faut savoir que jouer avec des poupées ne peut être que bon pour vos garçons !

IDENTITÉ DU GENRE

Faisons immédiatement la première objection, classique, des grands-parents et de divers parents : votre fils ne se comportera pas comme un enfant, ni n’affectera son identité sexuelle, juste parce qu’il joue avec une poupée.

L’identité de genre est quelque chose de beaucoup plus complexe, dans laquelle de nombreux facteurs influencent (l’environnement, l’exemple des parents, etc.) et qui ne se complète que durant l’adolescence.

POURQUOI LES GARÇONS AIMENT AUSSI LES POUPÉES ?

Dans le cas de Greg, le facteur des sœurs est certainement impliqué : avec 4 filles et leurs poupées et poupées autour de la maison, je dirais que ce serait étrange qu’il ne joue pas avec les poupées.

Le choix d’un jeu peut être dicté par la curiosité, par l’imitation, mais la publicité à la télévision et sur les médias sociaux a aussi son pouvoir. Bref, poupée ou voiture, peu importe.

Dans le cas des poupées, l’enfant est certainement attiré parce qu’il les voit comme “un petit moi” dans lequel reproduire le comportement que les “grands” mettent en place pour prendre soin de lui.

POURQUOI NE PAS DÉSAPPROUVER UN ENFANT QUI JOUE AVEC DES POUPÉES

Désapprouver l’enfant parce qu’il joue avec des poupées – un comportement qu’il ne charge certainement pas de tout ce que nous lui chargeons – peut l’amener à développer un sentiment de culpabilité, car il a le sentiment de faire quelque chose que vous n’approuvez pas.

L’enfermement d’un enfant dans un stéréotype (masculin ou féminin) n’est pas non plus une bonne chose pour son développement psychologique, car il le prive de stimuli qui peuvent être importants.