La poussette : quand l’enfant dit non

Le but principal de la poussette est de simplifier la vie des mères qui, toujours occupées, ne pouvaient pas tenir leur bébé dans leurs bras toute la journée. Elle joue donc un double rôle bénéfique :

Retrouvez ici plus d’information concernant les poussettes compacte.

Tout d’abord, elle permet le détachement nécessaire entre le nouveau-né et la mère, qui a aussi la possibilité de veiller en permanence sur lui, lui permettant de vivre le monde de façon autonome ;
joue le rôle de nounou à toutes fins utiles. Car plus il est confortable, plus il est équipé, plus il est stable, plus l’enfant aura plaisir à le vivre.
Pourtant, tous les enfants n’aiment pas être dans la poussette et faire les courses ou se déplacer avec leur enfant, pour beaucoup de mères, cela devient un cauchemar.
Il n’y a pas de stratégie unique pour habituer les enfants à la poussette, l’idéal est donc d’observer le comportement du nouveau-né pour comprendre les différentes possibilités d’action. Peut-être que l’enfant n’aime pas être attaché ou qu’il n’aime pas le soleil sur son visage.
Tout d’abord, le conseil est de :

d’avoir une poussette confortable, légère, fonctionnelle, fonctionnelle, encore mieux si elle est écologique ;
consultez votre pédiatre pour découvrir tout problème physique qui empêche l’enfant d’aimer la poussette ;
soyez patient et ne vous inclinez pas devant la volonté despotique de l’enfant.

La plupart du temps, il ne s’agit même pas de caprices, mais plutôt d’habitudes : il ne faut pas oublier qu’un enfant a été habitué à une relation directe avec sa mère pendant 9 mois. Le contact avec sa peau, la perception de sa chaleur, mais surtout de son parfum, sont autant d’éléments rassurants dont elle ressent le besoin, surtout lorsqu’elle sort se promener. Le secret, alors, est de trouver rapidement l’objet de transition, qui pourrait être une couverture ou peut-être un animal en peluche. Ce qui compte, c’est qu’il ait l’odeur apaisante de la mère et l’odeur de la maison.

Lorsque l’objet qui aidera le détachement sera trouvé, il est probable que le nouveau-né pourra se passer du contact avec sa mère pendant toute la durée de la promenade, étant choyé par la poussette de la nounou et protégé par sa couverture.
Bien sûr, chaque enfant est un monde à lui, donc le secret réside dans l’observation et l’expérimentation : avec un peu de patience, vous pouvez trouver la bonne solution pour toutes les situations.